Les réseaux sociaux pour votre marketing

Au cours des années, le marketing a connu un essor fulgurant. Aujourd’hui, les professionnels ont plus de choix afin d’assurer facilement et simplement leur notoriété sur le marché. Outre les techniques classiques que l’on ne cesse de citer dans les différents articles d’actualités sur le Net, sachez que les réseaux sociaux commencent également à être très usités pour la prospection d’entreprise. Voici quelques idées.

De la pub sur Facebook

C’est un fait à ne plus remettre en cause. Sans une présence effective en ligne, on ne peut prétendre à une belle réussite professionnelle. C’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreux profils d’entreprise et de prestataire indépendant sont visibles sur Facebook. Cette application de plusieurs milliards d’utilisateurs à travers le monde, dans des centaines de millions sont actifs tous les jours, est un véritable tremplin pour une activité naissance.
Il faut cependant faire la différence entre un Facebook privé et un compte professionnel. Dans le second cas, les publications doivent viser une meilleure visibilité sur le marché : poster des articles en rapport avec l’activité, partager le lien d’un site web, etc. Les comptes Facebook servent surtout à une optimisation off-page.

YouTube pour vous aider

Une plateforme de stockage de vidéo, mais aussi faisant partie des réseaux sociaux, YouTube a élargi ses prestations et s’attaquent aujourd’hui au marketing. La situation est telle qu’un nouveau métier a vu le jour : celui de YouTubeur. Ceux qui ont le plus de like et d’abonnés s’en frottent les doigts. Les grandes marques sont prêtes à payer une sacrée somme d’argent pour ce qu’on appelle le « placement de produit ».
Le principe est simple. Vous demandez à une personnalité de YouTube de parler de vos articles. Ces derniers pouvant influencer leur « folowers » ou littéralement « ceux qui les suivent ». Star de la téléréalité, comédien et bien d’autres profitent déjà de cette situation. Certains réussissent à vivre de ce métier. Et les grandes marques touchent d’un peu plus près leur public cible, ce qui viendra optimiser leur chiffre d’affaires de manière exponentiel. Tout le monde y gagne.